Conseils pour procéder à l’inspection de votre toit plat

Vous possédez un bâtiment industriel, un duplex ou tout autre immeuble dont la toiture est plate ou à faible pente? Vous souhaitez savoir comment en vérifier l’état pour éviter de coûteuses mauvaises surprises? Chez Pro-Tec-Toit, couvreurs d’expérience à Québec, nous avons préparé cet article de blogue pour vous informer sur la manière d’inspecter votre toit plat afin d’y repérer les anomalies et de prolonger sa durée de vie.

 

Grimper sur un toit rime avec prudence!

Avant de monter sur le toit, assurez-vous de porter des chaussures bien ajustées et sécurisez votre échelle, le cas échéant. Idéalement, faites-vous aider; demandez à ce que votre compagnon tienne l’échelle lorsque vous vous y déplacez. Celui-ci pourra également réagir rapidement en cas d’urgence. Dans le cas contraire, attachez le haut de votre échelle au sommet de l’édifice pour l’empêcher de tomber avec le vent, notamment. Enfin, regardez toujours où vous posez les pieds!

Votre mobilité laisse à désirer ou vous avez le vertige? Pour éviter de vous blesser ou de vivre un moment d’anxiété inutile, confiez l’inspection de votre toit à un professionnel.

 

Avant même d’inspecter, il faut nettoyer!

Quel que soit le type de revêtement de votre toit (membrane élastomère, EPDM ou TPO), il importe de commencer par enlever tous les débris qui peuvent se situer sur votre toit et qui pourraient soit camoufler un problème, soit en causer un (en obstruant le drain, par exemple). Prenez donc soin de retirer les feuilles, les branches et toute autre matière qui ne devrait pas se trouver sur le toit de votre immeuble afin de libérer l’espace. Il vous sera ensuite plus facile de détecter de possibles faiblesses.

 

Chaque élément doit être vérifié!

Veillez à inspecter tous les recoins et tous les éléments auxquels vous êtes en mesure d’accéder. Vous pouvez également prendre des photos si vous souhaitez obtenir un avis sur des réparations à effectuer. Voici quelques points à vérifier :

  • Des flaques ou de la mousse annonçant une accumulation d’eau;
  • Une déformation (ondulation, retroussement, etc.) de la membrane;
  • Une absence de gravier (ce qui rend la zone vulnérable aux rayons ultraviolets);
  • Des solins rouillés, troués ou qui branlent;
  • Des joints fissurés (entre les membranes ou sur la cheminée);
  • Un affaissement du toit.

 

Des couvreurs qualifiés, c’est obligé!

S’il vous faut effectuer des réparations sur votre toit plat, il importe de confier cette tâche à des experts. Chez Pro-Tec-Toit, nous offrons le service d’inspection et de réparation de toitures à Québec et dans les environs. Contactez-nous!

0
Feed